MAKE IT FLOAT !


Sergio Soto Camargo

A la FUB un processus d’apprentissage par l’action est proposé. Il s’agit ici d’illustrer cela par le biais d’un jeu simple qui demande l’action du spectateur. Le but est de sauver la FUB en découvrant quelques trésors sur le chemin. Floating University Berlin est en réalité une machine qui fonctionne à l'énergie humaine. Dans un tel lieu tout le monde peut en être à la fois moteur et usager. A partir de gestes simples tels que faire sa propre vaisselle (en suivant un protocole précis visant à économiser l’eau au maximum par le biais d’une succession de bassins ayant un usage spécifique), vider soit même l’eau usagée des toilettes, tourner soi-même le grand moulin qui approvisionne en eau la plateforme, ou encore par le simple fait de venir participer aux différents workshops. L’usager devient moteur et fait fonctionner la machine. La FUB repose sur le principe fondamental que tout le monde a quelque chose à apprendre et à enseigner. De ce fait, on agit, on « met la main à la pâte » et c’est ainsi qu’on apprend dans un tel site. Faire partie intégrante du mécanisme nous fait peu à peu prendre conscience de notre rôle et renforce l’apprentissage. De cette manière certains décident plus ou moins de s’engager en essayant de faire prospérer et de diffuser ce modèle.

Prototype


The FUB proposes a learning process based on the action itself. Here, we try to illustrate this process through a simple game that requires the action of the reader. The goal is to save the FUB by discovering some values on the way.